mercredi 14 octobre 2015

Ball Chair


Eero Aarnio, designer Finlandais mais également photographe et graphiste, créa sa propre agence de design en 1962, alors qu'il avait tout juste 30 ans. Au départ, il travaillait essentiellement avec des matières naturelles et artisanales avant de se tourner vers des matériaux plus modernes et technologiques tels que le plastique ou la fibre de verre. A l'origine, il créa ce sublime fauteuil pour son usage personnel (sa hauteur ne dépassait pas celle d'une porte et sa hauteur fut déterminée par rapport à la vue qu'elle offrait sur son intérieur). La Ball Chair quitta son foyer quand elle fut découverte par des représentants de la compagnie Asko qui lui proposèrent de la commercialiser. Sa coque blanche et brillante en fibre de verre contraste avec son intérieur de couleur vive. Son ergonomie offre un véritable cocon à l'intérieur d'une maison ou d'un appartement. Sa coque sphérique peut pivoter sur son axe et offrir ainsi une rotation à 360°. Le fabuleux fauteuil fut présenté en 1966 au salon international du meuble à Cologne. On pourra notamment l'apercevoir dans Orange mécanique ou sur une photographie des Small Faces devenue célèbre. Plus qu'un fauteuil d'exception, c'est une véritable machine à remonter le temps : lovez-vous dans son habitacle superbe, fermez les yeux un instant, et ne vous étonnez pas si, en les rouvrant, une jeune fille en minijupe, échappée du Carnaby Street du Swinging London, vient vous apporter votre gin tonic !

Jimmy Jimi    

   

15 commentaires:

  1. Quelque chose me dit que Max Geller ne va pas aimer !!!!! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tant mieux, ce fauteuil n'est pas pour les gros culs!

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    2. ouaip, ça lui ressemble pas mal :)

      Supprimer
  3. Eh Jimmy, j'ai bien fermé les yeux mais je me demande si la jeune fille en minijupe tu l'as pas gardé pour toi ??

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A tous les coups, tu t'es fais refiler une copie!

      Supprimer
    2. ZUT !! Tant pis je vais me rabattre sur le fauteuil "Emmanuelle" en osier.......moins confortable mais livré garni !!!

      Supprimer
  4. Réponses
    1. Même pas, c'est juste un fantasme de toujours.

      Supprimer
  5. Ah, Emma Peel lovée dans ce fauteuil...

    RépondreSupprimer
  6. "Lovée".... a tous les sens imaginables du terme...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En plus de sa beauté et de sa personnalité, elle portait toujours des fringues magnifiques.

      Supprimer
  7. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer